Rester au courant. Recevez notre newsletter.

03/16/2020
By
MJV Team

Futures Studies : pourquoi est-ce si stratégique pour votre business?

Les Future Studies ont à voir avec l’étude systématique de futurs possibles et probables, y compris la construction de scénarios pour se préparer à, et créer, ce qui doit advenir.

En bon français, nous pouvons traduire librement ce concept par « études de futurs ». Vous en aviez déjà entendu parler ?

Dans cet article, en plus de voir en détails ce que sont les Future Studies, vous allez voir comment la conception de futurs peut être un point de rupture dans votre business.

→ Une grande partie des informations que nous vous apportons ici a été extraite de notre e-book Future Studies : Comment construire des futurs plus stratégiques pour votre business !— téléchargez-le dès maintenant !

Future Studies : finalement, qu’est-ce que c’est ? 

Lorsque nous parlons de Future Studies, il est important de souligner qu’il ne s’agit pas de prévoir le futur. C’est d’ailleurs impossible, pour une question de logique.

Comme nous l’avons déjà esquissé, il s’agit de l´étude systématique de futurs possibles et probables. Ceci en tenant compte du fait qu’il n’existe pas de futur linéaire. En fait, il existe de nombreux futurs alternatifs qui peuvent être étudiés et/ ou conçus.

En tant que domaine de recherche scientifique, le Future Studies implique des universitaires et des chercheurs de plusieurs disciplines. Il existe déjà des programmes de licence et de troisième cycle sur le thème, disponibles dans des universités du monde entier.

Et, même si cela est surprenant, les futurs empiriques/ prédictifs ne sont qu’une parmi quelques approches pour les recherches dans ce domaine :

  • La tradition empirico-positiviste, qui se concentre sur l’analyse et la prédiction de tendances, est née aux États-Unis dans les années 60.
  • La tradition critico-normative trouve son origine en Europe et est née d’une critique de ce qui fut considéré comme une approche excessivement empirique des futurs aux États-Unis, dans les années 70.
  • La tradition culturelle-interprétative a surgi en grande partie du travail de chercheurs désireux d’inclure des cultures non-occidentales et d’invoquer une considération plus profonde des futurs civilisationnels et planétaires.
  • L’approche d’autonomisation-activiste, prospective et d’action a débuté en Europe dans les années 90.
  • L’approche des futurs intégraux/ transdisciplinaires est apparue plus récemment et semble avoir le potentiel  pour une inclusion multi-perspective et planétaire authentique.

Future Studies : pourquoi concevoir des futurs pour votre business est tellement stratégique ? 

En pratique, toute entreprise qui fait des études de tendances, à quelque degré que ce soit, s’aligne déjà sur le mindset des Future Studies. Mais, pour obtenir des résultats réellement satisfaisants, il faut transformer cela en une stratégie, avec des projets bien conçus et des objectifs bien clairs.

Une recherche faite par René Rohrbeck, de l’Université d’Aarhus, et Jan Oliver Schwarz, de l’EBS Business School, en Allemagne a permis de découvrir que des efforts formels de « prospective stratégique » ajoutent de la valeur, par le biais d’une plus grande capacité de percevoir, interpréter et construire des solutions pour les changements cartographiés.

Les entreprises consultées dans cette étude scientifique se montrent mieux formées pour influencer d’autres acteurs et obtenir plus d’apprentissage organisationnel.

Concevoir des futurs est très stratégique pour des entreprises de toutes tailles et dans les segments du marché les plus variés. Et ce, parce qu’il ne s’agit pas de rendre les futurs viables, mais bien plausibles.

Anticiper les mégatendances et y adapter le business est beaucoup plus efficace que de simplement imaginer ce qui va advenir.

Il y a dans ce mindset un champ d’action bien plus réaliste et intelligent que « bien travailler et espérer ».

Autrement dit, au lieu de faire des prévisions, concevoir des scénarios qui peuvent fournir une base plus approfondie de connaissance et d’auto-conscience dans l’approche du futur.

Et avec les technologies et les méthodes analytiques dont nous disposons aujourd’hui (Big Data, Business Analytics, Business Intelligence, etc.), ceci devient chaque fois plus viable. Des outils et des personnes préparées peuvent réellement aider les directions stratégiques des entreprises dans leurs futurs probables.

Aucune entreprise à l’heure actuelle ne peut se déclarer innovatrice si elle n’investit pas dans les études de futurs. C’est l’anticipation de scénarios et la conception de futurs qui placent les grands players à la pointe du leadership du marché. Voyez simplement les actions des big techs de la Silicon Valley et les grandes organisations du secteur de l’énergie durable, par exemple

Future Studies : comment ont surgi les études de futurs ?

Il est intéressant de préciser une certaine chronologie dans le domaine des Future Studies. Les chercheurs expliquent qu’il y a toujours eu des futuristes (dans le sens de personnes qui regardaient vers l’avenir et qui essayaient de comprendre le changement). 

Le domaine des Future Studies en lui-même — qui tend à être fort interdisciplinaire — a surgi durant la Seconde Guerre Mondiale et durant l’après-guerre. 

Il est également important de savoir qu’il existe plusieurs périodes de temps pour étudier les futurs. Elles ont été décrites par Earl Joseph de la World Future Society (mais ne sont pas obligatoires pour les chercheurs). Ces périodes sont :

  • Le futur à court terme : jusqu’à un an à partir de maintenant.
  • Le futur de courte portée : d’un à cinq ans à partir de maintenant.
  • Le futur à moyen terme : d’ici à entre cinq et vingt ans.
  • Le futur à long terme : d’ici à entre vingt et cinquante ans.
  • Le futur distant : d’ici à plus de cinquante ans.

Appliqués au monde des affaires, les Future Studies sont un ensemble de pratiques qui permettent aux entreprises de se préparer à atteindre des positions supérieures sur les marchés à venir.

Ils se sont fortement renforcés ces dernières années du fait des rapides et constants changements sociaux et du marché, que nous vivons.

Les organisations, principalement les grands players qui sont toujours à la recherche d’innovation appliquent des méthodes de Future Studies pour construire une capacité de prévision, aussi bien pour des individus qu’au niveau de la forme des processus.

Cela implique l’acceptation de changer la manière dont les gens pensent (mindset) à propos du futur – le futur peut être construit, pensez-y ! –  et de modifier la façon dont les organisations font face à l’incertitude, à la complexité et aux risques, dans leurs processus stratégiques

Alors, avez-vous compris le concept de Future Studies et comme il est important de concevoir des futurs pour vos affaires ? Approfondissez-vous encore plus sur ce thème en téléchargeant l’e-book Future Studies : Comment construire des futurs plus stratégiques pour votre business ! 

Retour

Rester au courant. Recevez notre newsletter.