Avec l’ampleur de la crise environnementale, des inégalités sociales qu’elle crée et des enjeux de compétitivité de l’économie mondiale qu’elle fait naître l’entreprise voit plus que jamais l’urgence de se renouveler. C’est le rôle dans des initiatives d’éco-innovation.

Cette prise de conscience peut apporter des réponses innovantes qui amènent progressivement la société sur la voie d’une croissance plus durable.

Aujourd’hui, le concept d’éco-innovation s’impose dans l’agenda des gouvernements, des universités et des organisations. Nous devons tous faire des efforts pour favoriser des stratégies qui combinent innovation et durabilité.

Votre entreprise est-elle durable ?

Une entreprise durable est une entreprise qui réussit à intégrer les questions environnementales, économiques et sociales dans ses opérations commerciales.

Attention : de nombreuses entreprises se considèrent comme durables mais ne répondent qu’à un tiers de cette définition.

Selon une étude menée par Stanford University, aux États-Unis plus de 90 % des dirigeants déclarent que la durabilité est essentielle au succès de leur entreprise. L’importance qu’ils accordent aux stratégies durables témoigne de leur vision d’avenir.

La question qui se pose : dans quelle mesure ces cadres s’engagent-ils dans le développement durable ?

L’enjeu est d’aider les entrepreneurs à se sentir connectés à ce défi, surtout s’ils peinent à entrevoir un retour sur investissement durable.

Cet obstacle doit être surmonté avant même que l’organisation dans son ensemble puisse s’engager en faveur de la durabilité.

À l’autre extrémité du spectre se trouvent les entreprises qui établissent la cause environnementale au centre de leurs principes fondamentaux. Les entreprises soucieuses de l’environnement et de la société se comptent maintenant en plus grand nombre, de ce fait leur impact sur la durabilité mondiale devient considérable.

Par conséquent, les entreprises de tailles et de secteurs différents doivent comprendre leur responsabilité en ce qui concerne la durabilité pour se conformer aux réglementations gouvernementales, réduire leur empreinte carbone et agir activement dans le développement social. Cela amènera une situation gagnant-gagnant pour l’utilisateur, l’entreprise et la société.

L’innovation et la durabilité sont-elles compatibles ?

Un excellent moyen de promouvoir cette prise de conscience au sein des entreprises, est de démontrer aux dirigeants qu’il est possible de combiner durabilité et innovation. C’est un atout essentiel dans le marché hautement concurrentiel d’aujourd’hui.

C’est ce qu’attendent les nouveaux consommateurs…

Les consommateurs eux-mêmes, en particulier les Millenials, sont de plus en plus réticents à prendre des risques lorsqu’il s’agit de dépenser leur argent.

Ils dépensent généralement plus prudemment que les générations précédentes. Cependant, lorsqu’ils dépensent, ils valorisent les normes qui favorisent les marques durables.

Lorsqu’ils dépensent leur argent, ces consommateurs donnent leur préférence aux marques qui prêchent des messages pro-sociaux, appliquent des pratiques de fabrication durables et respectent des normes commerciales éthiques.

Selon une étude de Horizon Media’s Finger on the Pulse, 81 % des Millenials s’attendent à ce que les entreprises déclarent publiquement leur citoyenneté d’entreprise.

Les entreprises peuvent faire d’une pierre deux coups, en combinant l’innovation et la durabilité. En s’adaptant aux nouveaux consommateurs, elles contribuent à la durabilité et restent compétitives.

Et la durabilité va bien au-delà du passage au vert…

Il est également essentiel de garder à l’esprit que la durabilité va au-delà de la protection de l’environnement. Une véritable stratégie de développement durable implique trois aspects principaux – environnemental, économique et social.

Cette démarche d’innovation durable ne relève pas de la seule volonté. Il est nécessaire de structurer et d’exécuter des stratégies innovantes qui apportent des réponses à des problèmes complexes, surprennent les consommateurs et réduisent les impacts négatifs des entreprises sur l’environnement et la société.

→ Étude de cas : découvrez comment une grande banque a réussi à créer une nouvelle expérience bancaire et a facilité les services financiers pour les clients à faible revenu.

Qu’est-ce que l’éco-innovation?

C’est de ce défi qu’est né le concept d’éco-innovation. Il a plusieurs interprétations, qui peuvent être résumées comme suit :

→ L’éco-innovation représente toute forme d’innovation qui vise à des progrès démontrables vers le développement durable en réduisant les impacts sur l’environnement ou par l’utilisation efficace et responsable des ressources naturelles, y compris l’énergie.

→ C’est créer des prix compétitifs, des biens, des processus, des systèmes, des services et des procédures visant à satisfaire les besoins humains et à offrir une meilleure qualité de vie pour tous. C’est aussi une utilisation minimale des ressources naturelles par unité de production (matériaux dont de l’énergie et de la surface) et un dégagement minimum de substances toxiques.

→ C’est le processus de développement de nouveaux produits, ou services qui continuent à apporter de la valeur aux clients et à l’entreprise tout en réduisant considérablement leur impact environnemental.

→ Également appelée « innovation axée sur la durabilité », il s’agit de créer de nouveaux espaces de marché, des produits ou des services motivés par des questions environnementales ou de durabilité.

→ L’innovation durable est un processus dans lequel des considérations durables (environnementales, sociales, financières) sont intégrées dans l’entreprise – de la génération d’idées et du marketing à la recherche et au développement (R&D). Cela s’applique aux produits, aux services et aux technologies, ainsi qu’aux nouveaux modèles commerciaux.

Comment devenir une entreprise plus innovante et plus durable ?

Les experts s’accordent à dire qu’une stratégie d’innovation est généralement composée de 7 étapes :

1- Aligner la stratégie commerciale

2- Obtenir le soutien de la direction

3- Développer un processus de gestion de l’innovation

4- Identifier les fonctions et les tâches

5- Déterminer les métriques

6 – Développer des stratégies, des processus et des systèmes en continu

7- Instaurer et promouvoir une culture de l’innovation

Promouvoir une culture durable

Pour commencer, l’entreprise doit montrer que la durabilité est importante pour l’entreprise. Cette impulsion part du sommet, passe par les managers et atteint les équipes opérationnelles .

Il est crucial de communiquer en permanence sur l’importance de la durabilité au quotidien, ce qui contribuera à promouvoir un état d’esprit durable. Cet état d’esprit valorise la durabilité dans toutes les actions de l’entreprise.

Mettre en place une stratégie d’innovation ouverte

Il est également essentiel de regarder au-delà des quatre murs de l’organisation et de rechercher des collaborations externes pour mener cette stratégie d’innovation.

On parle alors d‘innovation ouverte. Il s’agit de favoriser les partenariats avec d’autres organisations et institutions de recherche. L’idée est de profiter d’un regard neuf pour aider à contourner la tendance à penser les problèmes d’un point de vue unique et ainsi favoriser naturellement l’innovation.

La structure d’un laboratoire d’innovation axé durabilité

Il vaut également la peine de mettre des idées sur papier et d’accompagner une équipe à la recherche de solutions innovantes et durables – dans les produits, les services, les processus, etc.

Un excellent moyen d’y parvenir est de mettre en place un laboratoire/centre d’innovation, c’est-à-dire un espace 100% dédié à cet objectif, doté d’une équipe et de tous les outils nécessaires au travail.

Encourager l’intrapreneuriat 

Encourager l’intrapreneuriat interne peut également accélérer le processus d’éco-innovation. Cela signifie que l’entreprise offrira une autonomie aux équipes pour se réunir et tester des idées, qui ne seraient généralement pas explorées, avant qu’elles ne soient montées dans le pipeline.

L’entreprise doit non seulement mettre à disposition les conditions techniques, mais aussi encourager ses équipes – avantages monétaires, reconnaissance, etc.

Les intrapreneurs ont tendance à générer un environnement concurrentiel sain et à proposer des solutions innovantes axées sur la durabilité.

De nouveaux processus, des engagements internes, des produits et des services peuvent émerger de cette initiative, axée sur l’environnement et la responsabilité sociale.

Pour en apprendre davantage sur les démarches d’innovation et de durabilité, téléchargez notre ebook L’innovation durable.